Une jeune femme emmène 18 chiens handicapés à la plage pour la première fois.


Une jeune femme emmène 18 chiens handicapés à la plage pour la première fois.

Les chiens font partie des animaux les plus purs. Chez nos amis canins, les moindres choses du quotidien, comme une promenade ou le retour de papa ou maman du travail, sont toujours une source d’exaltation totale.

La majorité des chiens seraient d’accord pour dire qu’il n’y a rien de plus excitant que d’explorer l’extérieur – cependant, pour certains, c’est plus difficile que pour d’autres.

En effet, les chiens handicapés ont du mal à se frayer un passage sur des terrains que la plupart des chiens peuvent affronter sans réfléchir.
Les paysages rocheux, les zones de sous-bois épais et les plans d’eau sont autant d’obstacles que les chiens en fauteuil roulant doivent surmonter.

Une jeune femme emmène 18 chiens handicapés à la plage pour la première fois.


Les plages, qui offrent des kilomètres de sable et de mer, peuvent également être hors de question – et c’est bien dommage, car la plupart des chiens adorent la plage…

Connaissez-vous ce sentiment de bonheur inexplicable que vous ressentez à la plage ? Les chiens le ressentent aussi, mais avec une intensité dix fois supérieure.

Salima Kadaoui voulait donc que ses 18 chiens handicapés puissent profiter de la plage comme tous les autres chiens.

Une jeune femme emmène 18 chiens handicapés à la plage pour la première fois.

Elle a fondé le sanctuaire pour animaux SFT à Tanger, au Maroc. La plupart des chiens qu’elle recueille sont des handicapés à vie après avoir été renversés par des voitures et abandonnés.

Heureusement, Salima abandonne rarement ses chiens car elle sait qu’il est encore possible pour eux de vivre pleinement leur vie, à condition qu’ils puissent s’adapter à un nouveau mode de vie.

Elle a prouvé le pouvoir de la réhabilitation lorsqu’elle a emmené certains de ses chiens en excursion le 4 juillet.

Une jeune femme emmène 18 chiens handicapés à la plage pour la première fois.

Bien que n’ayant que des pattes avant fonctionnelles, les chiens ont fait preuve d’une vitesse impressionnante en courant aux côtés de Salima d’un bout à l’autre de la plage.

Imaginez que vous vous détendez au bord de la mer et que vous entendez du bruit, pour ensuite lever les yeux et voir 18 chiens en fauteuil roulant courir sur le sable !

Un autre vidéo des chiens courant le long de la plage montre un chien effronté qui réussit à attraper la roue du fauteuil roulant de son ami dans sa gueule – mais ils continuent à taper !



Une jeune femme emmène 18 chiens handicapés à la plage pour la première fois.

Ce groupe a l’air d’aimer s’amuser, et c’est fantastique que Salima ait pu donner à ces chiens la vie qu’ils méritent.

Une chose est sûre : ces chiens ne s’apitoient pas sur leur sort.

Ils pourraient nous apprendre, à nous les humains, une chose ou deux sur la vie. Combien d’entre nous, même ceux qui ne sont pas handicapés, se comparent aux autres et aspirent à des choses qu’ils n’ont pas ?

Nous devrions être davantage comme ces chiens : aimer ce que nous avons, sans même considérer ce qui nous manque.


Leave a Comment