Comment faire pousser la ciboulette


Comment faire pousser la ciboulette

La ciboulette est un excellent ajout à votre collection d’herbes. Avec ses feuilles douces au goût d’oignon et ses fleurs d’allium miniatures violettes, c’est une graminée très ornementale, appréciée des abeilles. Les feuilles et les fleurs hachées font d’excellentes garnitures estivales pour les salades et les soupes.

Elle est facile à cultiver, même si vous n’avez qu’un rebord de fenêtre, car elle prospère à la fois dans des conteneurs et dans le sol.

Comment faire pousser de la ciboulette

Cultivez la ciboulette dans un sol ou un compost humide mais bien drainé en plein soleil ou à mi-ombre. Récoltez les feuilles et les fleurs au besoin. Elle est vivace et reviendra donc année après année. Ils poussent bien en pots mais sont mieux adaptés à la culture en pleine terre.



Semis

Semez les graines de ciboulette dans un petit pot ou module. Elle a besoin de 20-25°C pour germer, alors utilisez un propagateur chauffé ou placez-la sur un rebord de fenêtre chaud. Les semis devraient apparaître dans trois semaines. Il n’est pas nécessaire de les éclaircir à moins que votre pot ne soit très encombré.

Lorsque vos semis mesurent environ 5 cm de haut, ils peuvent être déplacés du propagateur et transplantés dans des pots de 15 à 20 cm (6 à 8 pouces) de compost polyvalent sans tourbe. Cultivez ces jeunes plantes dans des conditions plus fraîches en prenant soin de les durcir pendant environ une semaine avant de les planter à l’extérieur.

Pour leurs conditions de croissance définitives, plantez la ciboulette dans un grand pot ou en pleine terre.

Comment prendre soin de la ciboulette

La ciboulette pousse mieux dans un sol fertile et bien drainé, au soleil ou à mi-ombre. Gardez vos plantes bien arrosées, et surtout pendant les périodes chaudes.

La ciboulette est une plante vivace, elle meurt donc en hiver et repousse au printemps.

Elle est cultivée en pot devra être divisée et rempotée tous les deux ans. La ciboulette qui pousse dans le sol peut également devenir congestionnée. Soulevez et divisez les touffes congestionnées pour les rajeunir. Plantez les divisions pour créer de nouveaux plants de ciboulette ou offrez-les à des amis.



Cultiver de la ciboulette : résolution de problèmes

La ciboulette est relativement sans problème, mais peut être sujette aux mouches vertes sur les nouvelles pousses, surtout si elle est cultivée dans une serre. Enlevez simplement les pucerons des feuilles avec vos doigts ou utilisez un contrôle biologique.

La rouille du poireau est une maladie fongique qui peut provoquer des taches jaune vif sur les feuilles de ciboulette. Une fois qu’il s’agit de plantes infectées, il n’y a pas de remède, il est donc préférable de jeter les plantes. Ne pas ajouter au tas de compost car la maladie peut se propager. Gardez les plants de ciboulette bien espacés car cela peut affecter le développement de la maladie. Le temps humide peut contribuer à la propagation de la rouille du poireau et des infections graves peuvent provoquer le flétrissement des feuilles. Si la rouille du poireau est un problème, évitez de faire pousser des poireaux, de l’ail ou des oignons au même endroit.

Récolte

Coupez la ciboulette avec des ciseaux au besoin, en coupant les feuilles à la base de la plante. Cela encouragera plus de feuilles à pousser. Si vous souhaitez utiliser les fleurs comme garniture décorative, coupez les sommets, car les tiges des pousses florifères ne sont pas comestibles.

Conservation

La ciboulette est mieux utilisée fraîchement cueillie, comme garniture pour les salades et les soupes, ou les plats de poulet. Ils peuvent être congelés pour une utilisation ultérieure dans des plats cuisinés, mais perdront un peu de saveur et de texture.


Leave a Comment