Cette alimentation populaire cause le cancer chez les enfants


Cette alimentation populaire cause le cancer chez les enfants

En France, la Street Food est de plus en plus en vogue, après la folie des burgers dans les camions de rue c’est maintenant le tour des hot Dog américains. Mais cette nouvelle tendance est-elle sans danger ? Selon une étude américaine, les hot dogs augmenteraient le risque de cancer chez les jeunes.

Le 4 juillet aux États-Unis est à la fois la fête nationale et le jour du hot dog. Ce sandwich à la saucisse est essentiellement composé d’une saucisse grillée ou cuite à la vapeur, présentée dans un petit pain tranché. Les garnitures typiques de ce sandwich sont la moutarde, le ketchup, les oignons, la mayonnaise, les feuilles de chou, le fromage, le chili, les olives et la choucroute. Malgré sa riche composition, ce mets incontournable de la série américaine ne cesse de créer la polémique notamment autour de la composition de la saucisse.



Donc, de quoi sont faits les hot dogs ?

Les hot dogs sont composés de restes de viande de porc, de poulet ou de bœuf. Les abats, la tête, la peau et même les pieds et les tissus de graisse sont également utilisés. Une fois que tout est découpé, on le broie de la même manière que la viande de hamburger, en poussant les morceaux de viande à travers des plaques de métal pour obtenir la même texture que le hachis. Plusieurs ingrédients sont ensuite ajoutés au mélange, dont les nitrates et les nitrites, qui sont deux substances chimiques. Lorsque ces deux composants sont chauffés, ils se combinent avec les amines pour former des nitrosamines. Les nitrosamines sont une famille de composés chimiques extrêmement dangereux car ils provoquent des cancers, notamment de l’estomac, du côlon, de la vessie et du pancréas.

Les nitrosamines ne sont pas les seuls composés cancérigènes dont il faut se méfier. La viande cuite à haute température forme aussi d’autres substances chimiques cancérigènes, comme les amines hétérocycliques et les produits finaux de glycation avancée.

La science nous déconseille de manger des hot-dogs :

En 2009, l’Institut américain de recherche sur le cancer a publié un rapport qui s’appuyait sur les résultats de 7 000 études scientifiques. Les chercheurs ont déclaré que chaque tranche de 50 grammes de viande transformée, un hot-dog (quelques tranches de mortadelle ou de bacon fumé), est associée à une augmentation de 42 % du risque de développer une maladie cardiovasculaire ainsi qu’à une augmentation de 19 % du risque de développer un diabète.

Une autre étude menée récemment par l’université d’Hawaï a donné des résultats choquants. L’étude a révélé que les personnes qui mangent souvent des hot dogs ont un risque de cancer du pancréas 77 % plus élevé que les autres.

Chez les plus jeunes, non seulement les hot-dogs peuvent augmenter le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète et de cancer, mais ils peuvent aussi provoquer la mort par étouffement. Dans la revue scientifique Pediatrics, un groupe de pédiatres affirme que les hot-dogs font partie des aliments qui causent le plus souvent la mort des enfants qui s’y sont étouffés. La forme cylindrique des hot-dogs augmentant le risque d’étouffement chez les enfants, les chercheurs préconisent que les entreprises agroalimentaires modifient généralement la conception des aliments pour réduire le risque d’étouffement.



Voici quelques alternatives au célèbre hot dog

Il existe des recettes tout aussi savoureuses que le hot dog à base de viande transformée et de conservateurs :

Hot dog au poulet :

Faites mariner des filets de poulet dans une vinaigrette italienne légère pendant 2 heures ou toute la nuit. Faites-les ensuite griller jusqu’à ce qu’ils soient cuits et servez-les sur des petits pains de blé entier garnis de moutarde au miel. Ils sont tout aussi délicieux que les hot-dogs traditionnels et contiennent moins de graisses, pas de graisses saturées et moins de sodium.

Hot dog roulé aux crevettes :

Pelez les crevettes et mélangez-les dans un bol avec un filet d’huile d’olive et saupoudrez de sel et de poivre. Faites griller jusqu’à ce que les crevettes soient cuites et laissez refroidir. Retirez les queues et mélangez-les avec du yaourt nature (environ 1/4 de tasse de yaourt pour 1 kilo de crevettes), un filet de jus de citron frais, du céleri haché et de la ciboulette. Et enfin, vous pouvez servir vos crevettes avec de la laitue sur des petits pains de blé entier.

Soyez créatif et optez pour des recettes saines, surtout pour les plus petits. Il existe de nombreuses façons de préparer des plats simples, savoureux mais plus sains que le traditionnel hot-dog.


Leave a Comment