Après 400€ chez le vétérinaire, cet homme se rend compte que son chien ne faisait que l’imiter


Après 400€ chez le vétérinaire, cet homme se rend compte que son chien ne faisait que l'imiter

Tout le monde sait que les chiens sont capables de nous étonner. Celui qui partage sa vie avec un compagnon à quatre pattes sait que ces derniers ont une incroyable empathie envers nos émotions.

Quand nos animaux domestiques sont malades ou blessés, on est toujours très inquiet. Nous souhaitons nous assurer que tout va bien pour eux et les emmener chez le vétérinaire le plus vite possible.

Mais cette histoire qui nous vient de Londres ne peut manquer de nous surprendre : tout a débuté par une vidéo virale postée sur les médias sociaux qui montre un homme à la jambe plâtrée en train de se déplaçant avec des béquilles et son chien Lurcher boiteux à ses côtés. Cet homme s’appelle Russell Jones et ses problèmes ont commencé lorsqu’il s’est cassé la cheville. Comme si cela ne suffisait pas, son chien Bill a soudainement présenté lui aussi des problèmes avec une jambe qu’il a commencé à soulever en boitant visiblement.



Après 400€ chez le vétérinaire, cet homme se rend compte que son chien ne faisait que l'imiter

La vérité a été révélée juste après la diffusion de la vidéo et c’est Russell lui-même qui a commenté : « Cela m’a coûté 300 £ en factures de vétérinaire et en radiographies, rien de mal à cela, juste de la compassion. J’adore ça. »

Russell Jones et sa partenaire Michelle ont tout expliqué dans l’émission « This Morning » : « Le lendemain, après m’être cassé la cheville, je buvais dans la maison et Michelle a réalisé qu’il me copiait. On avait peur qu’il ait des problèmes alors on a contacté un vétérinaire mais il nous a dit qu’il n’y avait rien d’anormal physiquement. »

Le propriétaire a sa jambe dans le plâtre et le chien l’imite.



Le problème s’est cependant répété, alors la compagne de l’homme a décidé de filmer la scène, ce qui a rendu la vidéo virale. Mais quelques jours plus tard, Michelle a vu Bill courir doucement dans le jardin alors que Russell n’était pas là.

Ils ont alors réalisé qu’il n’avait pas de problème pour marcher. En bref, Bill imitait son maître comme s’il voulait lui faire partager ses problèmes physiques. Vraiment le meilleur ami de l’homme.


Leave a Comment