À 54 ans, elle accouche de son propre petit-fils et devient la plus vieille mère porteuse d’Australie


À 54 ans, elle accouche de son propre petit-fils et devient la plus vieille mère porteuse d'Australie

Une femme australienne a décidé de devenir mère porteuse pour aider sa propre fille qui ne pouvait pas avoir d’enfant. Âgée de 54 ans, elle devient la plus vieille mère porteuse du pays.

Maree Arnold est une dame de 54 ans qui vit en Australie. Elle est la mère de cinq enfants et a une fille de 28 ans nommée Meagan. Quand elle était encore à l’école, elle a remarqué que toutes les filles de son entourage avaient leurs règles, mais pas elle. Après quelques examens, Meagan a appris qu’elle n’avait pas d’utérus et ne pourrait jamais porter d’enfant. Cependant, elle possédait des ovaires qui pouvaient lui permettre d’avoir un enfant génétique grâce à une mère porteuse.

À 54 ans, elle accouche de son propre petit-fils et devient la plus vieille mère porteuse d'Australie


Meagan a donc décidé de faire appel à une mère de substitution au Canada, qui a donné naissance à une petite fille. Elle est malheureusement décédée à 21 semaines. Après ce drame, Meagan a pensé ne jamais pouvoir être à nouveau mère.

Elle est donc devenue une mère porteuse pour sa fille.

Pour que Meagan puisse vivre son rêve, Maree a donc décidé de devenir mère porteuse et de porter un bébé pour sa propre fille. À l’âge de 54 ans, lorsqu’elle est tombée enceinte, Maree est devenu la plus vieille mère porteuse du pays. Étant donné qu’elle était déjà ménopausée, on lui a donné des médicaments pour inverser le processus et épaissir la muqueuse de son utérus en vue d’une grossesse. Après trois essais infructueux, le quatrième a fonctionné. Maree a donc pu porter son propre petit-enfant.

À 54 ans, elle accouche de son propre petit-fils et devient la plus vieille mère porteuse d'Australie
Crédit photo : Maree Arnold / Caters News

« J’ai toujours considéré que j’étais trop vieille pour faire une chose pareille », a-t-elle confié. C’est une expérience si particulière pour moi. Je suis tellement heureuse d’avoir pu aider ma fille. Bien sûr, ma grossesse était différente, j’étais plus fatiguée qu’il y a 22 ans. Mais j’étais quand même debout, je tondais la pelouse, je me sentais bien. Je suis soulagée que tout se soit si bien passé.

À 54 ans, elle a accouché d’un petit garçon

Pour que le bébé puisse naître dans de bonnes conditions, une césarienne est programmée et l’accouchement se passe très bien. La naissance de Winston Ion a eu lieu le 13 janvier et a rempli sa famille de bonheur.



À 54 ans, elle accouche de son propre petit-fils et devient la plus vieille mère porteuse d'Australie

C’est un rêve qui se réalise », a déclaré Meagan. Lorsque nous l’avons vu pour la première fois, nous avons eu le coup de foudre. Nous étions tous là pour la naissance. Nous n’étions pas inquiets mais excités, et notre médecin était fantastique. »

Toute cette expérience a rapproché encore plus Maree et Meagan, qui sont maintenant inséparables. Meagan est très reconnaissante envers sa mère et met un point d’honneur à l’appeler tous les jours pour avoir de ses nouvelles et lui parler de son petit-fils.


Leave a Comment