Quand les familles installent leurs seniors dans un studio de jardin plutôt que dans une maison de retraite


Quand les familles installent leurs seniors dans un studio de jardin plutôt que dans une maison de retraite

Comment loger une personne âgée tout en préservant son indépendance ? La solution réside peut-être dans ces studios de jardin entièrement adaptés, qui deviennent une alternative au placement en maison de retraite.

En prenant de l’âge, il y a parfois des choix à faire pour notre sécurité. Les solutions ne sont pas si nombreuses lorsqu’une personne vieillissante ne peut plus rester chez elle seule. Vous devrez choisir entre loger votre personne âgée chez vous, ce qui n’est pas toujours facile, ou envisager une maison de retraite….. Il y a d’autres solutions, comme de partager une maison avec une personne plus jeune, ou des logements loués par des personnes âgées qui vivent en communauté, mais elles sont encore peu répandues. Depuis quelques années, on voit de plus en plus de tiny-houses, construites sur la propriété familiale et conçues pour une personne âgée. D’ailleurs, la société Greenkub lance sur le marché des petites maisons spécialement conçues pour les personnes âgées. Présentation.

Qui est Greenkub ?

Cette société héraultaise fondée en 2013 conçoit de petits espaces pour les jardins (entre 11 et 40m²) : bureaux, studios, pool houses, qui sont installés en seulement 5 jours. Sans permis de construire ni gros travaux, ces petits espaces sont parfaits pour ajouter un peu de place à votre espace de vie. Et pendant la crise sanitaire, l’entreprise a reçu de nombreuses demandes de particuliers qui souhaitaient accueillir leurs grands-parents à leur domicile pour éviter l’isolement. En raison de la forte demande imprévue, Greenkub a décidé de travailler sur un nouveau modèle spécialement conçu pour les personnes âgées.



Quand les familles installent leurs seniors dans un studio de jardin plutôt que dans une maison de retraite
Un chalet de jardin (photo d’illustration) Crédit photo : Shutterstock

À quoi ressemble ce modèle spécifique ?

Le fondateur de Greenkub, Alexandre Gioffredy, explique qu’il a conçu ce modèle pour ceux qui souhaitaient loger une personne âgée, mais sans pour autant l’intégrer constamment dans leur maison. Le souhait de ces personnes était de pouvoir prendre soin de leurs proches sans interférer avec leur autonomie ou l’intimité de la maison familiale. Greenkub propose donc deux modèles de 20 et 30 m², véritablement indépendants et conçus avec toute la sécurité et le confort nécessaires. Chaque unité est équipée d’une cuisine, d’un salon, d’une chambre et d’une salle de bain. Chaque construction répond aux normes PMR (Personne à Mobilité Réduite) et peut être personnalisée avec les aménagements nécessaires à la personne. Il est ainsi possible d’ajouter une rampe, de supprimer la marche à l’entrée, d’abaisser la hauteur des prises électriques, d’installer une douche à l’italienne ou de concevoir des portes adaptées à un fauteuil roulant. Les tiny houses de Greenkub peuvent également être équipées d’un système domotique efficace pour préserver l’autonomie des personnes âgées.



Comment se procurer une tiny house ?

Si vous souhaitez choisir une tiny house pour un de vos proches, vous n’avez pas besoin de vous déplacer : tout se fera par vidéoconférence, de la conception à la signature électronique. Une fois livrée, la tiny house est donc installée en 5 jours dans le jardin du particulier et connectée aux réseaux. Cette solution permet aux proches de veiller sur leurs aînés, tout en préservant leur autonomie.

Ils ont déjà franchi le pas !

En mai 2021, Marie Laure et Patrick ont été confrontés au placement du père de Patrick. Ils avaient le choix entre payer au moins 2000€ par mois pour le loger dans un EHPAD, ou lui construire un petit studio dans leur jardin. Marie-Laure nous a expliqué que le choix était assez évident :  » Il ne voulait pas retourner dans une maison de retraite ou un appartement. La maison n’était pas adaptée à un si grand nombre de personnes, il fallait donc trouver une autre alternative. » Après avoir installé le vieil homme dans son studio, le couple n’a pas encore regretté son choix. Il leur permet de garder un œil sur lui, sans le priver de son indépendance… Les studios pour personnes âgées semblent avoir un bel avenir et c’est plutôt une bonne nouvelle pour nos aînés, n’est-ce pas ?


Leave a Comment