« Mon enfant de 6 ans s’est noyé dans notre piscine. Voilà ce que j’aurais aimé savoir pour le protéger.»


" Mon enfant de 6 ans s'est noyé dans notre piscine. Voilà ce que j'aurais aimé savoir pour le protéger."

Il y a quinze ans, Zachary, six ans, s’est noyé dans la piscine de ses parents. Quinze ans plus tard, sa maman, Karen Cohn, est toujours en deuil, comme elle le raconte sur le HuffPost :  » Tous les détails traumatisants sont gravés dans ma mémoire : l’odeur du chlore, le reflet du soleil de fin de journée sur la piscine, l’humidité moite, les cris perçants. Le chaos de la mort par noyade de mon fils me revient en une vague de souffrance d’une intensité indescriptible. »

Par la suite, la famille Cohn a créé la Fondation ZAC, qui propose des cours de natation gratuits pour les enfants, des formations et des recherches sur la sécurité des piscines et des plans pour la prévention des noyades.

Leur but est de prévenir que d’autres personnes ne passent par la même expérience qu’eux.

" Mon enfant de 6 ans s'est noyé dans notre piscine. Voilà ce que j'aurais aimé savoir pour le protéger."


La famille Cohn a créé la Fondation ZAC, qui propose des cours de natation gratuits pour les enfants, des formations et des recherches sur la sécurité des piscines, ainsi que des plans de prévention des noyades.

Leur objectif est d’éviter que d’autres personnes ne subissent la même épreuve qu’eux.

Ils ont constaté que la noyade était la plus importante cause de décès accidentel chez les enfants âgés de un à quatre ans et la deuxième plus importante cause de décès chez les moins de 14 ans. Ils ont alors créé la Fondation ZAC pour éviter que d’autres familles ne vivent le même événement traumatisant.

Au-delà de la sensibilisation à la sécurité dans les piscines et de l’aide apportée aux enfants pour apprendre à nager, la Fondation ZAC a contribué à l’élaboration d’un Plan d’action national pour la sécurité aquatique afin de prévenir les noyades à travers les États-Unis.

  • La présence d’un adulte est indispensable pour la surveillance active des enfants qui se baignent.
  • La présence de barrières, telles que des portes et des clôtures, doit limiter l’accès des enfants aux piscines sans surveillance.
  • Il est indispensable de suivre des cours, des cours de natation pour les enfants et des cours de RCP pour les adultes.
  • Les canalisations doivent être vérifiées régulièrement. En outre, les dispositifs de sauvetage tels que les gilets de sauvetage doivent toujours être portés près de la piscine.

Autres conseils de sécurité pour les piscines

La noyade peut survenir en quelques secondes, sans bruit. Elle peut survenir dans une piscine de jardin, un jacuzzi en vacances ou même dans la baignoire. Les enfants peuvent sortir de la maison en quelques secondes.

Il est donc essentiel de prendre des mesures de sécurité. Elles comprennent des clôtures et des barrières appropriées. Elles doivent mesurer au moins 1,20 mètre sur quatre côtés, et séparer complètement la piscine du reste du jardin.

Veillez à ce que le loquet soit hors de portée d’un enfant. Puisque la noyade est silencieuse, installez des alarmes. Installez-les près de la piscine, de la clôture et de la porte arrière. En cas de passage d’un enfant pendant les périodes sans baignade, les parents seront immédiatement avertis.



" Mon enfant de 6 ans s'est noyé dans notre piscine. Voilà ce que j'aurais aimé savoir pour le protéger."

Quelques règles de sécurité pour la piscine à enseigner aux enfants :

  • Ne nage uniquement que si un adulte te surveille.
  • Ne pousse pas et ne saute pas sur autrui dans la piscine.
  • Évite de manger ou de mâcher du chewing-gum pendant la baignade.
  • Les jouets flottants (comme les ballons de plage) ne doivent pas être utilisés comme aides à la natation, ils peuvent perdre de l’air ou s’envoler.
  • Marche autour de la piscine, ne cours pas.
  • Nage toujours avec un camarade.
  • Ne tente pas d’ouvrir la porte de la piscine en dehors des heures de baignade.
  • Assurez-vous de nager jusqu’à une certaine profondeur où vous pouvez vous tenir debout. Les débutants doivent rester dans la partie peu profonde de la piscine.
  • Regardez les grands chiffres sur le côté de la piscine pour déterminer la partie profonde et la partie peu profonde.
  • Enfin, voici une dernière règle de base pour les parents : en cas de disparition d’un enfant, commencez par vérifier la piscine, notamment si l’enfant aime se promener.

Leave a Comment