La ténosynovite : l’inflammation des pieds et des mains que vous devez connaitre ?


La ténosynovite : l’inflammation des pieds et des mains que vous devez connaitre

Les tendons sont un type de tissu fibreux qui relie les muscles aux os. Quand ils souffrent d’inflammation, cela peut être insupportable, surtout en cas de ténosynovite . Il est donc nécessaire de savoir identifier les symptômes de ce problème commun afin de pouvoir le traiter en temps opportun.

La ténosynovite

Chaque tendon du corps a un revêtement protecteur appelé gaine synaptique. Cette gaine produit des fluides synchrones qui permettent de décontaminer le tendon.

Une lésion tendineuse aurait pu la faire tomber en panne. Si cela se produisait, la gaine pourrait ne pas produire de fluides synchrones ou ne pas produire suffisamment. Cela peut causer une inflammation ou un gonflement de la gaine. Ce problème est connu sous le nom de gastro-entérite, ou gastro-entérite.

Quelles sont les causes de la ténosynovite?

La ténosynovite est généralement le résultat d’une blessure au tendon, au muscle ou à l’os environnant. Ce problème ne se limite pas aux athlètes, mais se produit chez les personnes qui effectuent une variété d’activités par des mouvements fréquents, tels que le travail en chaîne, les mauvaises herbes et l’impression. Les gens de certains emplois semblent être plus à risque que d’autres, comme les travailleurs des métiers, les dentistes, les musiciens, les employés de bureau… Etc.



La ténosynovite : l’inflammation des pieds et des mains que vous devez connaitre

Souvent, dans les tendons du poignet, les mains et les pieds, des blessures peuvent survenir :

Stress récurrent

  • Activité physique prolongée, comme la course à pied
  • Rester dans la même position pendant de longues périodes
  • Minions et souches soudaines
  • L’un des ténosynovites les plus répandus est ténosynovites de De Quervain. Il est tendinite douloureuse sur le poignet et le pouce. Lorsque les tendons enflés frottent contre l’étroit tunnel qu’ils traversent, ils causent de la douleur à la base du pouce et à l’avant du bras.
La ténosynovite : l’inflammation des pieds et des mains que vous devez connaitre

L’inflammation de la glande pinéale peut également être due à des problèmes de santé sous-jacents, tels que la polyarthrite rhumatoïde, le rhume, le diabète creux, l’arthrite réactive, comme le syndrome de Reiter, et la gonorrhée.

La cause de la maladie ne peut être déterminée chez certaines personnes. Dans de rares cas, l’athérosclérose est causée par une infection causée par une coupure ou un tendon perforé.

Quels sont les symptômes de la ténosynovite ?

La ténosynovite est plus fréquente dans les mains, les pieds et les poignets. Cependant, il peut apparaître dans tous les tendons du corps, y compris les tendons des épaules, le coude et le genou. En cas de ténosynovite , les symptômes suivants peuvent apparaître :

  • Articulation stricte, ce qui rend le mouvement difficile
  • Gonflement des articulations
  • Douleur dans l’articulation
  • Sensibilité commune
  • Rougeur de la peau recouvrant les cordes impliquées
  • Craquement des doigts et des orteils pendant les mouvements
  • Certaines personnes peuvent développer de la fièvre. Cela indique une infection et nécessite des soins médicaux immédiats.

La ténosynovite reste un problème curable commun et il existe de nombreux traitements pour le traiter.



La ténosynovite : l’inflammation des pieds et des mains que vous devez connaitre

Traitements courants

Le traitement de la ténosynovite se concentre sur la réduction de l’inflammation et de la douleur. Votre médecin vous proposera la meilleure stratégie à suivre.

Une stratégie consiste à réconforter la région touchée en arrêtant les activités qui ont causé la blessure initiale. Il est donc recommandé d’utiliser la rate ou le bandage pour paralyser la zone aiguë.
L’application de chaleur ou de froid peut également aider à réduire l’enflure et la douleur. Le médecin peut également recommander de masser la zone affectée, l’étendre, la stimulation des nerfs électriques ultraviolets ou ultrasons.

Il est également recommandé de prendre régulièrement un bain chaud d’eau de rose. Il a un effet anti-inflammatoire confortable. Plus boire du gingembre qui réduit la douleur et l’inflammation.
Une fois le tendon guéri, le médecin peut recommander des exercices physiques ou une thérapie pour renforcer vos muscles. Le renforcement musculaire aide à protéger le tendon contre les infections futures. Gardez à l’esprit que la ténosynovite peut revenir à tout moment si vous ne faites pas attention à vos attitudes et à vos mouvements.

Dans le cas d’une ténosynovite récurrente, le médecin peut recommander une intervention chirurgicale pour traiter ce problème.

À vous de jouer…

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à le partagez avec vos amis sur Facebook

À découvrir aussi :

 Dormir avec d’oignon dans la chaussette pour se guérir !

► Soigner vos pieds avec cette recette fait maison ?


Leave a Comment