Comment Construire Une piscine Naturelle??


Comment Construire Une piscine Naturelle??

Une piscine naturelle ou bio-piscine, également appelée piscine écologique, est une piscine qui n’utilise pas de systèmes de purification chimique mais des moyens naturels à base de plantes. Tellement décoratifs qu’ils ressemblent à un étang, ils prennent soin de la planète et de la peau tout en recréant un écosystème aquatique dans le jardin de votre maison.

Une piscine naturelle est une construction axée sur différents usages : comme étang, zone ornementale, zone de baignade ou les trois à la fois.

Quels éléments nécessaires pour fabriquer sa piscine écologique ?

Avant tout, il faut étudier la faisabilité du bassin ou de la piscine dans le jardin : dimensions approximatives, nature du sol puis vient le choix du style de l’étang : taille possible, combinaison de plantes, de rochers, de cascades et de chemins d’eau optimaux et esthétiques.

Sinon et avant la conception, il faut préparer son croquis en s’inspirant des bassins asiatiques (principe de feng-shui) pour que l’énergie de votre bassin circule et se renouvelle.

Ensuite, il est utile d’obtenir des éléments de la nature et les réutiliser pour remplir différentes fonctions esthétiques ou structurelles : des pierres, du sable, des plantes de toutes sortes, des fleurs…

Vous nécessitez également de filtres biologiques, préfiltre et des pompes à faible consommation.

Quelle différence entre un étang et une piscine naturelle ?



La différence entre les deux est l’utilisation qui sera faite de l’eau, si nous allons nous baigner dans l’eau alors nous parlons de piscine biologique ou de piscine naturelle. Le filtrage de l’eau est pratiquement le même. Par contre, un étang peut contenir un espace destiné à la baignade et un autre à la régénération des plantes, il est possible de concevoir ces répartitions.

En effet, chaque étang comporte deux zones : une pour la baignade dans laquelle il est possible de créer différentes profondeurs et une autre pour la régénération, séparée par un mur.

La recirculation de l’eau se fait au moyen de pompes. L’eau va de la piscine au bassin des plantes. Les filtres à sable des piscines classiques sont remplacés par des filtres à gravier avec des plantes pour l’épuration.

Entretien des piscines naturelles

  • Tailler les plantes à l’automne
  • Protéger le bassin de la chute des feuilles. Afin d’éviter l’eutrophisation du milieu, un filet protecteur est généralement installé à l’automne. Les feuilles mortes sont alors facilement récupérables.
  • Algues. On peut ajouter de la phosphorite ou des bactéries à l’eau du bassin.
  • Hiver. Pour préparer le bassin au gel hivernal, il suffit de vider les tuyaux de filtration. Nul autre entretien n’est requis.


Leave a Comment