Biarritz : à 12 ans, il sauve une famille de la noyade, « le père a eu les jambes fracassées ».


Biarritz _ à 12 ans, il sauve une famille de la noyade, _le père a eu les jambes fracassées_.

Tandis qu’il s’amusait avec son bodyboard sur une plage de Biarritz, Julien a entendu des cris d’alarme. A tout juste 12 ans, cet adolescent, qui vient de suivre un cours de secourisme, a donc réussi à sauver une famille de la noyade.

Le drame a été évité de justesse. En ce dimanche 7 août, Julien Roumat, 12 ans, jouait avec son bodyboard dans les eaux de Biarritz, dans le département des Pyrénées-Atlantiques, lorsqu’il a intercepté des cris provenant de derrière un gros rocher.

« J’ai entendu des cris d’appel au secours, j’ai vu que deux personnes étaient en danger. C’était le père et le fils », a-t-il expliqué à TF1. La maman, sa nièce et son neveu ont trouvé refuge sur le rocher.

Un drame évité de justesse

Le drame a donc été évité de justesse. Ce dimanche 7 août, Julien Roumat, 12 ans, jouait avec son bodyboard dans les eaux de Biarritz, dans les Pyrénées-Atlantiques, lorsqu’il a Intercepté des cris provenant de derrière un gros rocher.



Biarritz : à 12 ans, il sauve une famille de la noyade, "le père a eu les jambes fracassées".
Crédit image :TF1

Une famille de cinq personnes en danger

« J’ai entendu des appels au secours, j’ai vu qu’il y avait deux personnes en danger. C’était le père et le fils », a-t-il expliqué à TF1. La mère de famille, sa nièce et son neveu ont trouvé refuge sur le rocher.

« Il ne savait plus nager »

Immédiatement, et malgré la force du courant, le jeune garçon a décidé de leur venir en aide.  » Les jambes du père étaient complètement tétanisées donc il ne pouvait plus nager « , raconte l’adolescent qui, après avoir marché une dizaine de mètres, a réussi à les faire monter sur sa planche.

« C’était dur. »

« Le jeune était devant et le papa était derrière et je les ai tirés. C’était dur parce qu’il y avait encore du poids sur ma planche et en plus le courant et les quelques vagues qu’il y avait, c’était un peu compliqué », avoue Julien qui avait suivi une formation de sauveteur proposée par le centre de secours de la plage quelques jours auparavant.

« Je n’arrivais plus à nager, je coulais ».

« J’étais au bord de la noyade, raconte le père à nos confrères de Sud-Ouest. C’est pendant des dizaines de minute que j’ai essayé de regagner la rive, je ne pouvais plus nager, je coulais ».



Biarritz : à 12 ans, il sauve une famille de la noyade, "le père a eu les jambes fracassées".
Crédit image :TF1

« Ils ne se seraient pas sortis vivants

« Sans lui (ndlr : Julien Roumat), ils ne seraient pas sortis vivants », confirme Driss, un policier qui a assisté au sauvetage. Les CRS ont ensuite récupéré le reste de la famille à l’aide de planches et de cordes.

De jeunes héros

« Il a douze ans, mais on peut commencer à partir de sept ans. Il arrive été comme hiver que des gens se jettent à l’eau et les petits peuvent aider. Ils ne les ramèneront pas, mais ils sauront comment agir, comment alerter », explique Thomas Russo, éducateur sportif.

« Ils m’ont remercié et m’ont fait un câlin ».

« On a appris à ramener des personnes qui se noyaient, alors j’ai appliqué cette technique en espérant les sauveteurs, je les ai ramenés le plus vite possible (…) Ils m’ont remercié et ils m’ont pris dans leurs bras. Ils étaient très heureux », raconte Julien sur RMC Story, qui attend désormais avec impatience son 16e anniversaire pour devenir maître-nageur.


Leave a Comment