Un billet de 50 euros sur votre pare-brise ? C’est une arnaque


De nombreux pièges existent soit pour des méthodes de car-jacking soit pour des enlèvements. De plus en plus créatifs, certains malfrats ne manquent ni d’imagination ni d’inspiration pour usurper les autres. Bien que ce ne soit pas une nouveauté, l’arnaque au billet de 50 euros continue de faire des ravages. Sur son compte Twitter, la police nationale a partagé un message de prévention afin de sensibiliser sur ce genre de pratiques. Alors, avant de monter dans votre voiture, prenez le temps de vérifier que rien n’a été glissé sous votre pare-brise.

Ne quittez jamais votre voiture en laissant les clefs sur le contact

L’astuce consiste à placer un billet de 50 euros sous les essuie-glace de votre voiture. Pressés, vous ne le voyez pas et vous montez à bord de votre véhicule. Ce n’est qu’une fois au volant que vous voyez le billet. Intrigué, vous sortez de la voiture, moteur tournant pour retirer le billet. Le malfrat à l’affût grimpe alors en vitesse à bord et vole le véhicule.

La police française a lancé une campagne pour mettre en garde contre ce procédé. Elle rappelle aussi les mesures de bon sens à prendre pour ne pas se faire voler son véhicule. Des mesures valables chez nous aussi, bien sûr.

« Avant de mettre le contact, soyez vigilant à ce qu’aucun document n’ait été placé sous l’essuie-glace, nous dit-on. Si c’est le cas «ne quittez jamais votre voiture en laissant les clefs sur le contact et le moteur en marche», précise la police.

En réalité, trois cas de figure peuvent se présenter


1. Car-jacking

L’assaillant vous jette au sol, entre dans votre voiture et démarre en trombes. Vous venez d’être piégé sur un vol de voiture. BFM TV rapporte qu’en 2018, la police et la gendarmerie avaient enregistrés 93 400 plaintes pour vols de voitures. Le vol par électronique est le vol connaissant la plus grande recrudescence en 2016. Cette méthode consiste en une programmation d’une clé vierge pour remplacer la clé de l’utilisateur mais des connaissances en informatiques sont nécessaires contrairement à la méthode du bijou sur le pare-brise. Au total, ce sont 300 véhicules qui sont volés par jour sur le territoire national.

2. Cambriolage de votre habitation sans effraction

L’assaillant vous jette également au sol dans cette méthode, entre dans votre voiture et démarre en trombes. Vous venez d’être piégé mais pour un vol à votre domicile. Les clés de votre voiture étant couplées à celles de votre domicile, les voleurs se servent des informations présentent dans la voiture (carte-grise, permis ou adresse du domicile préenregistrée dans le GPS). Ils pénètrent ainsi chez vous sans effractions et peuvent repartir avec tout ce qu’ils veulent.

3. Atteinte physique

Les malfrats vous embarquent de force soit dans leur véhicule soit dans le vôtre. Leur objectif est une atteinte à votre personne soit pour du trafic d’humains soit pour du proxénétisme. Selon le journal La Croix, la Commission nationale consultative des droits de l’homme a dressé un triste constat de 420 affaires de traite au cours de l’année 2013. Tandis que 150 disparitions inquiétantes sont signalées par jour en France.



Pour éviter de vous retrouver dans de telles situations, la police nationale prodigue quelques conseils avisés :

  • Vérifiez que rien n’a été déposé sur votre pare-brise avant de monter dans votre véhicule.
  • Ne quittez jamais votre voiture en laissant les clés sur le contact, même pour un court instant
  • Si vous remarquer le comportement suspect d’une personne rôdant autour de votre voiture, contactez immédiatement la police en composant le 17.

Restez vigilants !


Leave a Comment