Orchidée sèche : comment la sauver avec une éponge ?


comment sauver votre orchidée sèche avec des remèdes pratiques et rapides

Orchidée sèche: L’orchidée est une plante qui connaît de nombreuses espèces et variétés, chacune unique en son genre. À la maison, nous avons presque toujours l’ orchidée phalaenopsis , la plus célèbre et la plus répandue en Italie, caractérisée par des fleurs colorées et une forme unique.

Belle, mais aussi délicate, l’ orchidée demande beaucoup d’attention en ce qui concerne les arrosages : ceux-ci ne doivent jamais être trop nombreux ou trop peu nombreux et doivent également se faire en fonction de l’alternance des saisons et du changement de température .

Et c’est justement à cause des erreurs d’arrosage que les racines peuvent pourrir ou se dessécher : par conséquent, avec le temps, la plante peut mourir.
Voyons ensemble comment sauver votre orchidée sèche avec des remèdes pratiques et rapides.

Sommaire:

1. Des plantes pour attirer l’énergie positive à votre maison.
2. Quelles plantes absorbent l’humidité dans votre maison ?

Orchidée sèche : comment la sauver ?


Déterminer d’où vient le problème

Pour sauver une orchidée mal en point ou qui est en train de mourir, il faut savoir déterminer la source du problème. La première chose à faire est donc de vérifier si ses racines ne sont pas en train de pourrir, si la plante n’est pas asséchée ou bien si son environnement n’a pas changé, lui causant des désagréments.

Remèdes pour sauver l’orchidée sèche

Remèdes pour sauver l'orchidée sèche
Remèdes pour sauver l’orchidée sèche

Tailler les racines

Si les racines de votre plante sont sèches ou pourries, vous devez d’abord intervenir au plus vite pour tenter de sauver l’ orchidée.

N’oubliez pas que plus vous intervenez tard, moins la plante a de chances de survivre.

Après avoir réalisé que les racines de votre orchidée souffrent, retirez la plante du pot .

Ensuite, taillez les racines pourries ou sèches à l’ aide de cisailles stérilisées .

Mettre une éponge

Vous avez éliminé la partie « malade » de la plante, mais votre orchidée ne peut certainement pas survivre sans racines !

Vous devez lui permettre de prendre racine. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une éponge .

Prenez une éponge à vaisselle et attachez-la à la base de votre orchidée. Ensuite, mettez le tout dans un verre rempli d’ un seul doigt d’eau.

De cette façon, l’éponge servira d’ habitat naturel à l’orchidée pour produire de nouvelles racines.



Rempoter

Après 2-3 semaines , vous remarquerez que les racines se sont développées . À ce stade, vous devrez rempoter la plante dans un pot et un sol adaptés.

A partir de ce moment, arrosez avec modération, en gardant le sol toujours humide mais jamais mouillé .

Pensez également à vaporiser un peu d’eau sur les feuilles tous les 3-4 jours pour maintenir le taux d’humidité de l’ environnement à un niveau élevé , ce qui est essentiel pour le développement de cette plante.

Précautions

Pour que le tour de l’éponge soit réussi, n’oubliez pas que la période propice pour le mettre en pratique coïncide avec les mois chauds .
Si vous essayez de le faire en automne ou en hiver , les chances de succès sont beaucoup plus faibles.

N’oubliez pas non plus de placer votre orchidée dans un endroit suffisamment éclairé, même s’il n’est pas exposé à la lumière directe du soleil.

Quelles sont les règles de base à suivre ?

La meilleure façon de garder votre orchidée en vie est, bien sûr, d’éviter d’endommager ses racines.


Arrosage sans excès

L’excès d’arrosage est la première cause d’échec de la culture des orchidées. Un arrosage abondant n’est nécessaire qu’une fois par semaine. Veillez à bien laisser le pot égoutter ou agrémentez-le de billes d’argile. C’est en observant la couleur de leurs racines que vous pouvez vous rendre compte de la nécessité d’arroser ou non. Arrosez si elles deviennent grisâtres.

Vase transparent

Utiliser un vase transparent pour votre orchidée . Les racines de cette plante, si elles entrent en contact direct avec la lumière, deviennent plus fortes et plus saines.

Choisissez un pot en plastique qui laisse passer les rayons du soleil : les racines se dessècheront plus tôt et seront moins fragiles.

Endroit approprié

Pour votre orchidée, choisissez un endroit où il y a beaucoup de lumière, mais qui n’est pas directe, et où l’ humidité ambiante n’est pas inférieure à 60% .

En fait, l’idéal est la salle de bain et la cuisine où l’humidité est généralement plus élevée.

Règles de l’engrais

Limitez les apports en minéraux et utilisez plutôt un engrais spécifique aux orchidées sans surdose. Pour cela, diluez-le largement. A noter qu’il faut alterner un engrais azoté (à privilégier pendant la croissance des feuilles) avec un engrais plus riche en potassium (dès la floraison)

À vous de jouer…

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à le partagez avec vos amis sur Facebook


Leave a Comment